Développer ses soft skills grâce aux abeilles

Découvrir ses propres ressources intérieures…

Le système de fonctionnement d’une ruche est fascinant . Chaque personne qui a déjà eu la chance d’en ouvrir une se souvient du sentiment d’humilité qui nous envahit devant la parfaite cohésion qui y règne. Ouvrir une ruche n’est pas anodin, faire face à quelques 60 000 abeilles force l’apparition de nos ressources intérieures.

Les abeilles sont de parfaites formatrices et permettent ainsi l’acquisition de nouvelles compétences. Etre à l’écoute de ce qu’il se passe dans la ruche, savoir réagir malgré le stress et activer ses clés intérieures de sérénité, telles sont les leçons de la ruche.

LA PRISE DE DECISION

Chaque année la ruche essaime, la moitié de ses habitantes quitte la ruche. La colonie se réforme ailleurs dans un lieu choisi par avance. Quelques éclaireuses partent en amont repérer l’emplacement idéal. Après des débats parfois houleux, elles prennent toutes la même décision et s’envolent dans la même direction. Un modèle de prise de décision décodé et mis au service des soft skills à développer en entreprise.


LA GESTION DU STRESS

Tous ceux qui ont ouvert une ruche un jour le savent. Se tenir face à face d’une ruche génère un stress particulier même en l’absence de peur des abeilles. Elles sont là, elles sont 60 000. Elles imposent un respect et forcent l’humilité. Sont-elles disposées à interagir avec nous ? Quel sera l’impact de notre peur face à la ruche. Il est très difficile d’intervenir dans une ruche lorsque nous sommes stressés, les abeilles vont refléter ce stress. C’est ainsi l’occasion de trouver nos propres codes de retour au calme pour assurer le bon déroulement de l’opération


LA COMMUNICATION

Les abeilles sont depuis des millènaires un modèle de communication. Pourtant dépourvu de langues, elles communiquent efficacement. Vibration, son, phéromones et danse, leurs systèmes de communication sont multiples. Elles nous apprennent à communiquer autrement, plus sereinement en mettant l’égo de la parole de côté. Se détacher du pouvoir des mots pour laisser place à l’intelligence de communication corporelle.


LE SENS DU COLLECTIF

Lors des températures hivernales, une abeille seule meurt en quelques secondes. Ensemble, la colonie survit pendant plusieurs mois même lorsque le thermomètre descend en dessous de 0°C. Une prouesse qui s’explique, entre autre, par leur sens du collectif. Une colonie d’abeilles, c’est comme une équipe en entreprise. L’individu n’est rien sans le collectif et le collectif n’est rien sans chacun des collaborateurs qui le composent.


LA CONFIANCE

Comment créer la confiance au sein d’un groupe. Comment impulser la confiance en soi de ses collaborateurs. Le management d’équipe n’est rien sans la confiance. Faire confiance amène la créativité et la collaboration. Impossible de passer à côté de ses softs skills pour assurer le bien – être de nos collaborateurs. La performance de l’entreprise passe aujourd’hui par l’épanouissement de ses individualités.


L’INTELLIGENCE RELATIONNELLE

La cohésion est un concept parfois flou. Comment créer la cohésion, comment la développer dans son équipe, puis dans son entreprise. Le mode organisationnel des abeilles met en lumière un leadership de cohésion. Par la seule présence de la reine dans la ruche, la cohésion se crée. La différence majeure entre les hommes et les abeilles est que chaque homme est différent. Développer son intelligence émotionnel permet de se rapprocher de la prouesse réalisée par les abeilles .